Portrait de science | 3 questions à Anne Charbonnier

Portrait de Science

Anne Charbonnier, responsable administrative du Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides (LRCS), du Réseau sur le Stockage Électrochimique de l’Énergie (RS2E) et d’ALISTORE-ERI*. 

Quel est votre parcours ?

Tout a commencé en 2004, je souhaitais travailler dans un univers international, et j’ai été recrutée sur le poste de manager de projet du réseau d’excellence ALISTORE et gestionnaire du LRCS. Mes missions étaient assez variées, cela allait de la gestion financière à l’accompagnement administratif en passant par la coordination avec les partenaires et l’aide à l’organisation des réunions du réseau. J’ai découvert cet environnement scientifique si particulier auquel je me suis rapidement adaptée. À la création du RS2E, en 2011, c’est tout naturellement que j’ai entamé une nouvelle mission de coordination avec les partenaires de ce réseau. J’ai donc pris en main la gestion de cette nouvelle structure, du Labex STORE-EX et mon poste a évolué vers celui de responsable administrative.  Mon rôle a alors pris une dimension différente, je me suis positionnée un peu comme une «tour de contrôle» des trois entités : LRCS, ALISTORE-ERI et le RS2E. Le développement scientifique de ces trois structures m’a permis d’accompagner les projets de recherche et de former une petite équipe autour de moi. Je travaille aujourd’hui avec deux gestionnaires administratives, une gestionnaire financière et une ingénieure de projet. La ligne directrice de notre équipe est la continuité de service et la bonne entente. Ces deux aspects sont très importants pour développer la qualité de vie au travail.  
 

Comment gérez-vous votre rôle multi-casquettes ?

Pour le pilotage, je me calque tout simplement sur la vie des laboratoires, sur leurs temps forts dans l’année. Par exemple, je sais que les doctorants intègrent les équipes entre octobre et novembre. Je prépare donc leur intégration dès le mois de juillet jusqu’en octobre. ALISTORE-ERI et le RS2E organisent d’importantes réunions bi-annuelles, en décembre et en juin pour ALISTORE-ERI et en mars et octobre pour le RS2E, j’organise mon travail de coordination en fonction de ces dates, en lien étroit avec les équipes dédiées. Avec l’expérience, c’est devenu naturel pour moi de «switcher» d’un projet à l’autre. C’est un travail d’équilibriste, qui exige de la polyvalence, de l’organisation et d’être attentive aux dates des projets pour accompagner au mieux les chercheurs et les chercheuses. 

La grande famille de René Magritte. Un tableau qui symbolise bien la vie professionnelle : ce n’est pas toujours un long fleuve tranquille et l’essentiel pour réussir et de faire tout pour parvenir à la paix et à la sérénité.

Aimeriez-vous évoquer un projet qui sort de l’ordinaire ?

Dernièrement j’ai été impliquée dans le comité de sélection du projet MSCA COFUND PhD Destiny. Il s’agit d’un programme de doctorat européen dans la recherche sur les batteries et le stockage de l’énergie. Nous étions une équipe de dix personnes, dont des chercheurs et des industriels, pour assurer le recrutement de doctorants et doctorantes de toutes nationalités. J’ai été invitée en tant que support Ressources Humaines pour faire passer les auditions des candidat·e·s. Cela a été un honneur pour moi d’apporter mon expérience et mon point de vue dans ce processus. C’est une mission qui sort de mon cadre habituel et je suis heureuse d’avoir pu jouer un rôle de guide en participant à ce comité.  À ce jour, nous avons recruté 26 doctorantes et doctorants internationaux pour rejoindre le projet PhD Destiny. 
 

*LRCS - UMR7314 (CNRS - Université de Picardie Jules Verne)  
  ALISTORE-ERI - FR3104 (CNRS - Université de Picardie Jules Verne)
  RS2E - FR3459 (Retrouvez la liste des tutelles ici)

MINI BIOGRAPHIE

Anne CHARBONNIER
Métier : Responsable administrative du LRCS, du RS2E et d’ALISTORE-ERI
2004 : Arrivée au CNRS en tant que manager de projet pour le réseau d’excellence ALISTORE-ERI et gestionnaire du LRCS
2008 : Lauréate au concours d’Ingénieure d’Étude du CNRS
2009 : Le réseau d’excellence ALISTORE devient une Fédération de Recherche intitulée ALISTORE-ERI
2011 : Date de création de la Fédération de recherche RS2E
Citation : «Rien n’arrive par hasard.»