Histoire évolutive de l’ultrarésistance aux antibiotiques de Mycobactertium tuberculosis

Résultats scientifiques

A l’origine de 1.5 millions de décès chaque année, la tuberculose est une cause première de mortalité due à une maladie infectieuse, seulement devancée par la COVID en 2020-2021. Une étude basée sur le séquençage génomique a déterminé les facteurs bactériens et certains évènements historiques impliqués dans l’émergence et la propagation internationale de souches multirésistantes aux traitements. Ces résultats du Centre d'infection et d'immunité de Lille (CIIL)1 , publiés dans la revue Nature Communications, soulignent la nécessité de déployer de nouveaux moyens de détection de résistance étendue.

  • 1CIIL - UMR9017 (CNRS/Institut Pasteur Lille/ULille/INSERM/CHU Lille)

Contact

Philip Supply
Directeur de recherche CNRS