Éléonore Roussel, lauréate 2022 de la médaille de bronze du CNRS

Distinction

Félicitations à Eléonore Roussel, du laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules1 , lauréate 2022 de la médaille de bronze du CNRS. 

La médaille de bronze récompense les premiers travaux consacrant des chercheurs et des chercheuses spécialistes de leur domaine. Cette distinction représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

  • 1PhLAM - UMR8523 (Université de Lille - CNRS)

Chargée de recherche CNRS, Éléonore Roussel est experte en physique des accélérateurs et des sources de lumière telles que les lasers à électrons libres (LEL), qui utilisent le rayonnement synchrotron.

Entre SOLEIL sur le plateau de Saclay, UVSOR à Okazaki au Japon et Elettra à Trieste en Italie, Éléonore Roussel est une véritable globe-trotteuse des centres de rayonnement synchrotron et des lasers à électrons libres. Elle y observe directement la déformation des paquets d’électrons à l’échelle de la picoseconde, soit un millionième de millionième de seconde. Eléonore Roussel développe de nouvelles sources cohérentes dans les longueurs d’onde extrêmes, en contrôlant la dynamique des paquets d’électrons relativistes indispensables au processus d’émission de la lumière.

Eléonore Roussel aborde également cette problématique par le biais d’interaction avec des lasers conventionnels, afin de générer un rayonnement cohérent dans des longueurs d’onde plus courtes. Ces efforts accompagnent l’émergence d’une nouvelle génération de sources de lumière basées sur des accélérateurs.

 

Retrouvez l'ensemble des Talents CNRS de la Délégation Hauts-de-France 

CV

  • 2014 – Doctorat en physique de l'Université de Lille : Dynamique spatio-temporelle de paquets d’électrons relativistes pendant l’instabilité microbunching : étude des anneaux de stockage synchrotron SOLEIL et UVSOR
  • 2014 - 2017 – Postdoctorat au synchrotron Elettra (Italie)
  • 2017  –  Postdoctorat au synchrotron SOLEIL
  • 2017 – Entrée au CNRS comme chargée de recherche et prix international « Young scientist » de la conférence FEL (lasers à électrons libres)
  • 2018 - Financement CNRS-Momentum pour son projet « Microscopie temporelle d’objets relativistes »